Elle n’a besoin de personne : pourquoi tout le monde a peur des femmes indépendantes ?

Les films produits par Hollywood ont tendance à toujours représenter la femme de la même manière, comme un être faible qui a besoin d’aide. Pour caricaturer, c’est souvent une demoiselle en détresse, attachée à un arbre dans une forêt sombre, attendant patiemment un héros pour la sauver d’une mort certaine – probablement dévorée par des loups. Soudain, il est là, coupe les cordes de ses mains nues, prend le petit corps fragile dans ses grands bras musclés, et la sauve.

Que d’émotions. Vous remarquerez que le mâle sauveur apparaît comme par magie dans la vie de la demoiselle, et toujours au bon moment. Par un hasard tout aussi absolu, et en un quart de seconde, il tombe amoureux d’elle (et c’est évidemment réciproque).

Cette représentation de la femme est commune à presque tous les films, elle subit parfois des variantes mais le fond est toujours le même : la femme est un être faible qui a toujours besoin de son sauveur, l’homme.

Pourtant, la société prétend aimer et préférer la femme indépendante. Curieuse contradiction !

Nous enseignons consciencieusement aux jeunes filles l’importance de penser par elles-mêmes et d’être financièrement indépendantes, mais quand elles émergent dans le monde actif fortes, avec une libre pensée, elles sont immédiatement mises de côté. Notre culture fait savoir, et très rapidement, aux filles opiniâtres qu’elles ne sont pas les bienvenues.

Notre hypocrisie et notre fausse ouverture d’esprit sont très dangereuses. Lorsque nous envoyons aux jeunes filles autant de messages contradictoires à la fois, comment peuvent-elles voir le monde clairement ?

Nous leur apprenons à être sûres d’elles, alors que toutes les chansons qui passent à la radio clament qu’elles ont besoin de l’homme.
Nous les encourageons à exprimer leurs pensées, et quand elles le font, nous leur disons qu’elles sont radicales et peu aimables.
Nous leur enseignons l’importance d’être auto-suffisantes, mais nous les conditionnons pour qu’elles ne se marient qu’avec des hommes riches.

Comment expliquer cette réticence face à la femme indépendante ? D’où vient cette peur ? Pourquoi tout le monde se sent menacé par une fille indépendante ?

Parce qu’elle ne demande pas la permission
Une femme indépendante n’a pas besoin de vous pour lui dire ce qui est correct. Elle a ses propres règles qu’elle a elle-même instaurées. La femme indépendante est ce genre de fille qui a toujours eu des projets pour l’année à venir. C’est l’étudiante qui a donné du fil à retordre à ses enseignants lorsqu’elle s’est présentée en classe. Ces derniers se sont toujours demandé ce qu’elle allait encore poser comme question à laquelle ils ne pourraient pas répondre.
Pourquoi avons-nous si peur d’une fille qui respecte les règles qu’elle a établies ? Parce qu’elle n’a pas peur d’avoir des problèmes et parce qu’elle assume les conséquences de ses actes et décisions.

Parce qu’elle n’a pas peur d’avoir une opinion
Une femme indépendante a une pensée indépendante. Elle a la plus puissante des libertés, celle de l’esprit. Cette femme n’a absolument aucune gêne ni peur d’exprimer son point de vue. Jamais elle n’agira à l’encontre de son code éthique qu’elle a établi et défini. La femme indépendante est une révolutionnaire et sa morale est intouchable et incassable.

Parce qu’elle n’a pas besoin de votre validation
Pour l’auteure et femme indépendante Mohadesa Najumi, « La femme qui n’a besoin de la validation de personne est l’individu le plus redouté sur la planète ».
La confiance de la femme indépendante ne dépend pas des autres, elle vient de sa propre personne et uniquement d’elle. Lorsque votre estime de soi vient de vous et ne dépend pas de compliments ni de l’aval d’une autre personne, elle est une confiance bien réelle. Elle n’est pas fragile et en constante évolution suivant les humeurs des personnes qui vous entourent. Et ceci effraie bien des personnes.

Parce qu’elle n’a pas peur de savourer sa réussite
Une femme indépendante ne se cache pas derrière le masque de la fausse modestie. Elle ne va pas prétendre qu’elle n’est pas fière d’elle-même et de tout ce qu’elle a accompli.
Pourquoi alors poussons-nous les femmes à minimiser leurs réalisations ? Nous félicitons les femmes puis sommes offusqués lorsqu’elles répondent positivement par un « merci » plutôt qu’un « ce n’est rien ».
Une femme indépendante est férocement honnête, et prétendre qu’elle n’est pas fière d’elle serait mentir.

Parce qu’elle est intimidante, pas intimidée
Une femme indépendante n’est pas intimidée par la hiérarchie. Elle sait qu’elle peut garder sa place partout, et qu’il n’y a absolument aucune raison d’avoir peur sauf en cas de danger physique. Une fille indépendante voit à travers les masques, elle comprend que le pouvoir réel est fondé sur le respect, pas par des actions malveillantes et des mots désagréables.
Elle est alors considérée comme une créature extravagante et intimidante, surtout par les personnes qui utilisent des tactiques très basses pour gagner le respect des autres.

Parce qu’elle n’a pas besoin de vous, en général
Une femme indépendante est effrayante pour la majorité des gens, parce qu’elle n’a besoin de personne. Ainsi, la société n’a aucun moyen de la contrôler. Une femme indépendante n’a pas besoin de l’affection de qui que ce soit pour la soutenir.
Si vous tombez amoureux d’une femme indépendante, et qu’elle vous aime en retour, c’est parce qu’elle veut vous aimer – pas parce qu’elle a besoin de vous. Et c’est cela l’amour le plus pur.

Parce qu’elle n’a pas besoin que vous l’aimiez
Une femme indépendante, intelligente et avec un franc-parler sait et accepte le fait que tout le monde ne va pas l’aimer, et ne se soucie pas de celles qui ne l’aiment pas.
Elle a ses propres pensées, sentiments et opinions qu’elle respecte et protège avec une intensité féroce. D’ailleurs, l’hypocrisie de la société ne l’empêche pas d’être ce qu’elle est : une personne authentique et géniale.

Ses sentiments peuvent être blessés de temps à autre, après tout, la femme indépendante n’a pas un coeur de pierre. Elle accepte que les sentiments ne sont pas tous positifs, et est en paix même quand elle n’est pas aimée et approuvée par tous. La femme indépendante reste fidèle à elle-même. Malgré les obstacles, elle réussit toujours à les surmonter.

Après tout, les personnes indépendantes, hommes ou femmes, ne sont pas celles qui choisissent les voies les plus faciles. Voilà pourquoi elles sont les grands pionniers de nos sociétés, ces personnes qui se retrouvent dans les livres d’histoire grâce à leur acharnement indéfectible pour la justice, la liberté et l’expression de soi.