Voici comment ma dépression a amélioré ma perception de la vie

voici-comment-ma-depression-a-ameliore-ma-perception-de-la-vie

La dépression est un trouble mental qui se caractérise par des baisses d’humeur ou des périodes de grande tristesse et de faible estime de soi. En découle une perte de plaisir ou d’intérêt pour des activités habituellement agréables. Cette maladie peut sérieusement troubler la vie de la personne concernée : la dépression peut affecter le sommeil, l’alimentation, la scolarité ou le travail, avec un risque de suicide.

Cette maladie se caractérise par des pensées négatives et dévalorisantes telles que « je suis vraiment nul », « je n’y arriverai jamais », « je déteste ce que je suis ». Le patient est dans un état d’auto-dévalorisation permanent avec la conviction qu’il ne guérira jamais.

Face à cette maladie, nombreux sont ceux qui recherchent la cause. Malheureusement, les experts ont du mal à en déterminer les facteurs avec certitude. Toutefois, des facteurs biologiques, psychologiques et environnementaux, liés à l’environnement social ou familial, peuvent jouer un rôle. Par ailleurs, des études réalisées à long terme sur différentes familles ont prouvé que la dépression comportait une certaine composante génétique, bien qu’aucun gène précis impliqué dans cette maladie n’ait été identifié.

Il faut tout de même faire la différence entre la déprime et la dépression. La déprime n’est d’ailleurs pas un terme scientifique, le mot décrit uniquement un état de mal être et d’inconfort passager. Des coups de déprime peuvent arriver à n’importe qui. En revanche, la dépression est une maladie dont les symptômes sont manifestes et peuvent durer au moins deux semaines.

La personne malade passe par des moments difficiles ; elle a l’impression de stagner dans un univers froid, dangereux, sombre et presque irréel. Cet univers capte toute son attention, elle se sent mal et différente de ce qu’elle était. Elle a honte, elle s’en veut, culpabilise et souffre.





C’était le cas de Yakira Cohen. Durant ses années universitaires, la jeune fille est passée par une dépression qui a duré plus de six mois, une période durant laquelle elle se sentait seule, et où la peur prenait le dessus sur la motivation. « Il y avait des jours durant lesquels je n’avais même pas la force de sortir de mon lit et des moments où je ne pouvais plus contrôler mes émotions », explique-t-elle.

Malgré tout, Yakira a choisi de surmonter cette maladie et d’en faire sa force : « les différents états et humeurs par lesquels je passais en raison de la dépression ont fait de moi une personne plus forte ».

Selon Yakira, le soutien de son entourage et de ses amis les plus proches ont été très importants pour surmonter la maladie, et les événements qu’elle percevait comme des échecs personnels ne faisaient que forger sa personnalité. Cette jeune journaliste américaine a choisi de changer sa perception de la vie, de s’accepter comme elle est et de faire de ses moments négatifs sa motivation : « Il y aura plein d’obstacles dans la vie, c’est votre attitude et la manière dont vous allez les percevoir qui va vous aider à les surmonter pour trouver le bonheur. Personnellement, je pense que ma plus grande réussite a été de surmonter ma dépression ».

Yakira conseille aux personnes qui souffrent de dépression de changer leur perception de la vie, d’arrêter de se concentrer sur tout ce qui est négatif et d’avoir une vie sociale active. Même si vous n’en avez pas envie, essayez donc de passer des moments avec votre famille et vos amis, faites des activités qui peuvent vous intéresser. Il ne faut surtout pas s’isoler, cela ne ferait qu’aggraver la situation.

Lire la suite de l'article