Quantcast

Pourquoi la marche est ce qu’il y a de mieux pour votre santé

L’exercice facilite une communication optimale entre les cellules et favorise la flexibilité musculaire. Voici pourquoi la marche est ce qu’il y a de mieux pour votre santé.

Si vous pouviez retourner en arrière et voir comment les cultures anciennes s’asseyaient, vous remarquerez que la plupart le faisaient par terre avec les jambes croisées, sur les genoux ou sur leur derrière avec les jambes repliées sur la poitrine. Ces positions requièrent de la force dans les jambes, les cuisses et le dos ainsi qu’une bonne coordination et de l’équilibre. Ce n’est que relativement récemment que nous avons commencé à utiliser les canapés et les chaises qui mettent notre corps dans des positions qui mènent à la stagnation pelvienne et qui réduisent les fonctions circulatoires.

Notre façon de nous asseoir aujourd’hui n’est pas idéale pour la mécanique de notre corps et ce n’est pas surprenant que nous ayons tous des problèmes de santé. Le lien entre s’asseoir sur une chaise une grande partie de la journée et le développement de maladies n’est pas très difficile à établir.

Alors faisons une petite expérience : à votre rythme, asseyez-vous par terre et ensuite tentez de vous tenir debout sans utiliser de support. Si vous arrivez à vous lever en n’utilisant qu’une seule main ou encore mieux sans aucune aide, alors vous êtes bien mieux que la moyenne des gens et vous avez plus de chances de vivre plus longtemps.



Il est connu que les exercices d’aérobie sont liés à la survie, mais les études montrent aussi que le maintien d’une bonne flexibilité, d’un bon tonus musculaire et d’une bonne coordination a une influence positive sur l’espérance de vie.

Lorsque les gens demandent un conseil pour les trois types de corps, il leur est très souvent raconté l’histoire de Charaka, le père de l’Ayurveda, à qui la même question a été posée il y a plusieurs milliers d’années. Sa réponse : « Réveillez-vous le matin et marchez pendant le lever du soleil ».

Aujourd’hui, nous connaissons le pouvoir de cette activité sur la santé et la longévité. Même si nous utilisons des mots savants comme la neuroplasticité pour décrire la réponse positive du cerveau au mouvement physique, les cultures anciennes avaient déjà connaissance de la science moderne.

D’un point de vue ayurvédique, l’exercice est plus important que la nourriture. En effet, la nourriture procure le Prana, l’énergie. Mais si les canaux énergétiques du corps sont bloqués et votre système congestionné, vous ne pourrez pas utiliser ces aliments efficacement et absorber tous les nutriments. En somme, l’exercice facilite une communication optimale entre les cellules.

Lire la suite de l'article