Quantcast

L’Intelligence émotionnelle: une Qualité essentielle pour un mariage réussi

Ce qui peut faire fonctionner un mariage est étonnamment simple et ne dépend ni de la richesse ni de l’intelligence. Mais dans leur vie, au jour le jour, les couples heureux ont une dynamique qui empêche les pensées et sentiments négatifs au sujet de leur conjoint de submerger leurs quelques aspects positifs. Cette qualité essentielle pour bâtir un couple heureux se résume sous le nom d’Intelligence émotionnelle.

Une attitude positive qui non seulement permet de maintenir mais aussi de renforcer le sentiment de romantisme, de jeu, de plaisir, d’aventure et d’apprentissage au cœur de toute histoire d’amour durable.

L’intelligence émotionnelle est largement reconnue comme un prédicteur important de la réussite d’un enfant plus tard dans la vie. Plus l’enfant est en contact avec ses sentiments, mieux il peut comprendre et avancer vers un avenir plus ensoleillé, quel que soit son QI académique. La même donne est vraie pour les conjoints. Plus un couple fait preuve d’intelligence émotionnelle, mieux les partenaires sont en mesure de se comprendre, de s’honorer et de se respecter mutuellement.

Partant, tout comme les parents enseignent aux enfants l’intelligence émotionnelle, elle est aussi une qualité que les couples ont besoin d’apprendre. Aussi simple que cela puisse paraître, le développement de cette capacité empreint le couple d’énergie positive, garantissant ainsi un mariage sain et durable.

Pourquoi sauver votre mariage

Une des raisons les plus tristes de la fin d’un mariage est qu’aucun des deux conjoints ne reconnaît sa valeur, jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Ce n’est qu’après la signature des documents, la séparation du mobilier et leurs premières nuits de veille dans des appartements séparés qu’ils réalisent que le vrai bonheur ne s’apprécie que lorsqu’on l’a perdu.



Trop souvent, un bon mariage est pris pour acquis, plutôt que d’être entretenu et respecté comme il le mérite. Certaines personnes peuvent penser que divorcer ou languir dans une relation malgré elles n’est pas une grosse affaire. D’autres peuvent même le considérer comme un simple fait de la vie moderne. Mais il y a maintenant beaucoup de preuves démontrant à quel point le divorce est préjudiciable.

En effet, plusieurs études estiment qu’un mariage difficile peut augmenter vos chances de tomber malade d’environ 35%, voire raccourcir votre espérance de vie en moyenne de quatre à huit ans. A rebours, les couples heureux vivent plus longtemps et en meilleure santé.

Cette tendance se justifierait par le fait que, dans un mariage difficile, les conjoints subissent un stress physique et émotionnel chronique qui découle sur un certain nombre de maux associés – comme l’hypertension artérielle et les maladies cardiaques – et une multitude de troubles psychologiques – tels que l’anxiété, la dépression, la toxicomanie, la psychose, la violence et le suicide.

En revanche, les ménages heureux présentent un taux beaucoup plus faible de ces maladies. Ils ont aussi tendance à être plus soucieux de leur santé. Les chercheurs supposent que les conjoints prennent soin l’un de l’autre, font des contrôles réguliers, mangent sainement et surtout se soutiennent émotionnellement.

Il est aussi prouvé qu’un couple heureux partage constamment de la bonne humeur, ce qui est de nature à garder sain en renforçant le système immunitaire. Par contre, il est attesté, depuis environ deux décennies, que le divorce peut l’affaiblir.

En somme, cultiver l’intelligence émotionnelle est fondamental pour l’épanouissement sain et la longévité d’un couple, car les conjoints développent plus d’empathie, font preuve de résilience face aux difficultés et s’adaptent mieux aux circonstances.

Lire la suite de l'article