Quantcast

Pourquoi il nous arrive de faire des mauvais choix (Et comment arrêter)

Nous avons tous fait face à des défis qui requièrent une prise de décision et c’est comment nous y arrivons qui fait toute la différence. En tant qu’être humain, nous avons souvent tendance à nous stresser en imaginant le pire scénario possible.

C’est ce qu’on appelle la conscience contractée ou le niveau du mental réactif. Toutes les mauvaises décisions sont prises dans un état de conscience contractée et cette façon de penser nous rend victime de notre mental réactif. Les émotions comme la peur et l’inquiétude finissent par justifier tous nos choix.

Tout d’abord, regardons comment les situations suivantes de conscience contractée peuvent mener à de mauvais choix.

Vous vous attendez au pire : vous vous concentrez uniquement sur les résultats négatifs, sans envisager la possibilité d’un résultat positif.

Vous agissez sur un coup de tête : vous agissez vite sans considérer les conséquences de vos actes.

Vous succombez à la peur : plus vous avez peur, moins vous serez conscient de la grande satisfaction d’accomplir ce que vous voulez.

Vous jouez à la victime : la fausse fierté se met au travers de choix qui peuvent vous mener loin.

Vous voulez absolument tout contrôler : le besoin d’avoir le contrôle, qui vient d’un sentiment profond de ne pas avoir de contrôle du tout, mène à des choix médiocres.

Vous n’écoutez pas les bons conseils : l’égo vous limite et vous empêche de recevoir l’aide dont vous avez besoin.

Vous ne faites pas attention à vos intentions cachées : une intention profonde de vouloir échouer vous empêche de prendre vos responsabilités.



Voici quelques astuces pour avoir pleine conscience de vos choix, être plus productif et prendre de meilleures décisions.

1. Evaluer votre niveau de conscience

Avant de faire un changement, vous devez d’abord évaluer votre état d’esprit, savoir si vous disposez de toutes vos facultés et des aptitudes pour y faire face. Lorsque vous avez pleine conscience de vos dispositions mentales et intrinsèques, vous pouvez facilement décrire comment vous vous sentez, comprendre les suppositions que vous faites, définir quelles sont vos attentes et savoir comment vos croyances vous affectent.

2. Chercher la solution

La solution de chaque problème ne réside pas forcément dans son niveau de difficulté. La plupart des gens se laissent ainsi prendre au piège du niveau de conscience contractée. En prenant des décisions basées sur la peur, l’anxiété et la frustration, votre énergie diminue. En élargissant votre perspective, vous êtes capable d’imaginer d’autres scénarios et souvent une solution apparait.

3. Trouver l’ambiguïté dans chaque situation

Au lieu de penser en termes de bon et de mauvais lorsque vous prenez des décisions, essayez d’avoir une vue d’ensemble plus équilibrée en acceptant l’incertitude.

Une situation négative peut être le début d’une merveilleuse expérience. Pensez à une mauvaise décision que vous avez prise dans votre vie et aux conséquences positives qui en ont découlé. Aussi, imaginez combien de décisions positives ont engendré des résultats négatifs. Cet exercice élargit votre conscience et vous permet d’entrevoir qu’il y a autant de solutions infinies que de défis.

Lire la suite de l'article