Quantcast

7 Fausses croyances qui vous empêchent d’atteindre vos buts et vous éloignent du bonheur

Pourquoi certaines personnes réussissent là où tant d’autres échouent ? Développer un mode de vie sain est tout d’abord une question d’état d’esprit et plusieurs personnes s’imposent leur propre frein. Voici 7 fausses croyances qui vous éloignent de vos buts et du bonheur, ainsi que des suggestions pour les surmonter.

1. « Je ne peux pas perdre de poids et avoir une bonne santé, car je déteste me priver »

En d’autres termes : Soit je m’astreins à un régime draconien, pour être en bonne santé ; soit je jette l’éponge et mange tout ce que j’aime en me faisant à l’idée que je ne serai jamais en bonne santé.

Pourquoi c’est faux : En mangeant bien, en faisant du sport et en faisant attention à votre état psychologique, vous changez votre relation avec la nourriture. Ainsi, la honte et la culpabilité que vous ressentez normalement disparait et vous retrouvez le contrôle.

Résolution : Oubliez les buts superficiels et les plans à court terme et changez votre vision, en ayant la conviction de réussir.

2. « Soit je fais beaucoup de sport, soit je reste gros »

En d’autres termes : Faire de longues heures de sport ou dédier plusieurs jours de la semaine à faire de l’exercice que vous n’aimez pas est absolument essentiel pour atteindre un poids santé et une bonne forme physique.

Pourquoi c’est faux : Le sport est indubitablement un facteur clé pour la santé, mais la base de n’importe quel style de vie sain est une bonne alimentation. Changer vos habitudes culinaires est la meilleure façon de perdre du poids, surtout lorsque vous l’accompagnez d’exercices.

Résolution : Faire de la marche est un très bon début. Vous pourrez ensuite ajouter des activités que vous appréciez. Ce n’est pas parce que tout le monde fait du crossfit que vous devez en faire aussi. Pratiquez votre loisir et trouvez du plaisir dans vos projets.

3. « J’ai besoin de plus de volonté, sinon j’abandonne »

En d’autres termes : Soit je trouve une manière d’avoir une volonté d’enfer, soit je reste condamné à ma situation initiale ou pis.

Pourquoi c’est faux : La volonté peut s’avérer utile sur une courte durée, mais à long terme, cela devient problématique, car vous risquez d’être démotivé.

Résolution : Engagez-vous fermement à faire les efforts qu’il faut pour atteindre votre but, la volonté n’interviendra qu’en second plan.



4. « Je vais aller au cours de crossfit, c’est mon ticket pour le succès »

En d’autres termes : Je vais réussir ou échouer selon ma capacité à suivre la dernière tendance en matière de fitness.

Pourquoi c’est faux : Tout d’abord, cela vous réduit au fait que l’exercice est votre unique solution de progrès. Ensuite, vous soumettre à une telle discipline vous écarte de ce sur quoi vous devez réellement travailler, c’est-à-dire améliorer votre état d’esprit pour guérir votre corps et non le punir.

Résolution : Oubliez les dernières tendances et les modes de vie superflus. Vous tourner vers la simplicité est le gage de votre succès.

5. « Je n’ai pas assez d’argent pour être en bonne santé »

En d’autres termes : Soit vous êtes riche et en bonne santé, soit vous êtes pauvre et malade.

Pourquoi c’est faux : Il y a toujours une façon de trouver le succès dans votre situation personnelle, il suffit parfois d’être créatif.

Résolution : Tout le monde fait face à des obstacles. Au lieu de vous mettre des barrières, changez votre perspective et investissez dans la mesure de vos moyens.

6. « Je ne sais pas bien le faire »

En d’autres termes : Je dois le faire parfaitement, sinon il n’y a aucune raison pour moi de le faire.

Pourquoi c’est faux : C’est du perfectionnisme, du moralisme et de l’orthorexie réunis en un. Le perfectionnisme vous coupe du plaisir de vivre. Le moralisme empêche une relation saine avec votre Moi et l’orthorexie est tout simplement nocive.

Résolution : Concentrez-vous sur comment guérir vos pensées négatives et votre corps et cherchez à atteindre la plénitude en tenant compte de vos réalités. Soyez constructif et non pessimiste.

7. « Je me sentirai mieux lorsque j’aurai atteint mon but »

En d’autres termes : Je serai heureux, en bonne santé et confiant lorsque j’atteindrai mon poids santé.

Pourquoi c’est faux : Lorsque vous atteignez un but que vous vous êtes fixé, rien ne sera différent dans votre vie. Si vous êtes malheureux aujourd’hui, vous le serez aussi après avoir atteint votre but.

Résolution : Ne faites pas de l’atteinte de votre but votre ultime finalité. Faites une autoévaluation et, s’il y a lieu, pensez à viser plus haut.

Lire la suite de l'article