Quantcast

6 Façons de demander de l’aide lorsque vous êtes aux prises avec des difficultés

Pour beaucoup de gens, demander de l’aide est difficile. Nous nous jugeons et considérons que c’est un signe de faiblesse. Quand nous sommes dans la douleur et qu’un soutien supplémentaire pourrait nous faire du bien, mais ne le demandons pas, nous entravons notre aptitude à être en harmonie avec l’environnement.

Demander de l’aide est un signe de force, un signe de courage. Nous sommes souvent confronté à certaines réalités que nous ne pouvons pas surmonter seul en tant qu’humain. Solliciter un recours extérieur peut s’avérer précieux et nous ouvrir de nouvelles perspectives. Cela n’entache en rien notre dignité et c’est ainsi que nous acquérons la croissance, l’ouverture et la bravoure.
Voici six façons de demander de l’aide lorsque vous êtes dans la douleur.

1. Envoyer un texto

Envoyer un texto à un membre de la famille ou à un ami peut être plus facile que de décrocher le téléphone. N’hésitez donc pas à demander de l’aide, si vous reconnaissez que vous avez besoin de soutien. Elle peut se résumer à l’envoi d’un simple texto qui dirait « As-tu le temps de parler aujourd’hui ? ». Ensuite, abordez franchement la conversation et soyez honnête sur ce qui se passe.

2. Faire un appel téléphonique

Téléphoner à quelqu’un que vous respectez et en qui vous avez confiance pour chercher du secours est un signe de force. Parlez de ce qui se passe et acceptez les remarques ou jugements. Mettez-vous dans la peau de la personne à l’autre bout du fil. Faites preuve d’amour-propre et de compassion.



3. Établir une liste de pour et de contre

Si vous êtes indécis pour demander de l’aide, faites une liste des avantages et des inconvénients. Quels sont les avantages d’essayer de gérer cette situation par vos propres moyens et quels en sont les inconvénients ?

4. Vous regarder dans un miroir

Regardez-vous dans un miroir et admettez que vous êtes digne face à cette situation et de demander de l’aide. Répétez l’affirmation « Je suis digne et je mérite d’être pris en charge ».

5. Écrivez une lettre à vous-même

Notez ce que vous vivez – émotions, sentiments, douleurs – et mettez le tout sur papier. Lisez à haute voix pour vous-même et imaginez que c’est votre meilleur ami qui vous la lit. Comment réagiriez-vous ? Que feriez-vous ? Traitez-vous comme vous traiteriez votre meilleur ami et faites ce qui est le mieux pour vous, indépendamment de vos attentes.

6. Pratiquer l’autosuggestion

Lorsque vous êtes dans un état de douleur et de souffrance, vous pouvez perdre votre équilibre intérieur. Dans ces moments, vous recherchez des vibrations extérieures pour vous sentir mieux, ce qui pourrait être destructeur. Vous gagneriez à vous restaurer en méditant pendant 10 minutes. Par exemple, mettez-vous debout avec un cube de glace dans chaque main pendant 10 minutes et pratiquez l’autosuggestion.

Lire la suite de l'article