5 Raisons scientifiques de pratiquer la méditation de Pleine Conscience

5-raisons-scientifiques-de-pratiquer-la-meditation-de-pleine-conscience

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) prévoit que la dépression deviendra la deuxième cause de mortalité mondiale d’ici 2020. Par conséquent, pratiquer régulièrement des exercices qui revitalisent le corps et l’esprit s’avère primordial. Voici cinq raisons scientifiques pour lesquelles la méditation de Pleine Conscience n’est pas un effet de mode, mais bien une pratique qui continuera à révolutionner l’industrie du bien-être.

1. Une fonction immunitaire améliorée

Un programme scientifique mené en 2003 sur des participants ayant reçu une injection de grippe a permis de démontrer que la méditation de pleine Conscience contribuait à développer une plus forte réponse immunitaire. Un système immunitaire sain est la garantie d’une santé physique optimale.

2. Les parties du cerveau en corrélation avec les émotions positives sont activées

Une enquête sur des personnes qui souffraient de dépression – celles-ci ont plus d’activité électrique sur le côté droit du cerveau, par rapport à celles qui ont une attitude résiliente et positive dans la vie – a mis en évidence qu’une pratique régulière de la méditation de Pleine Conscience déplaçait l’activité électrique du côté droit au côté gauche du cerveau, indiquant une transition à des états émotionnels plus positifs. Autrement dit, la méditation conduit à un plus grand bonheur.



3. Une croissance dans les régions les plus actives du cerveau

Une étude médicale de l’Université Harvard a révélé une corrélation entre une méditation régulière de Pleine Conscience et une croissance dans l’épaisseur du cortex préfrontal – la zone du cerveau responsable des fonctions comme la concentration et la régulation de la réponse émotionnelle. Cette recherche a également montré que la méditation peut contribuer à la réduction du déclin de la structure du cerveau lié à l’âge.

4. Protection contre les dommages de l’ADN liés à l’âge

Une étude révolutionnaire a exploré les effets de la méditation de Pleine Conscience sur une enzyme de l’organisme appelée télomérase, qui sert à protéger l’ADN contre l’âge et les dommages liés au stress. Curieusement, la télomérase a augmenté dans le groupe des méditants réguliers, ce qui suggère que la méditation peut protéger les cellules contre les dommages liés à l’âge.

5. La santé mentale générale est améliorée

De récentes recherches qui ont tablé sur les effets de la consommation d’antidépresseurs ont révélé que la méditation de Pleine Conscience pourrait réduire le taux de rechute de dépression jusqu’à 44% chez les personnes qui avaient subi des épisodes précédents.
Tous ces résultats scientifiques soulignent que la méditation de Pleine Conscience peut être un outil-clé pour lutter contre la prédiction de l’OMS et retrouver ou améliorer notre bonheur et notre bien-être.

Lire la suite de l'article