Quantcast

5 Problèmes de couple qu’on vit tous

Il y a des problèmes de couples communs à tous et qui nous font douter de notre relation. Mais la vérité c’est que plusieurs de ces problèmes sont tout à fait normaux. Il suffit juste d’en être conscient et de savoir comment les approcher. A partir de là, on peut commencer à reconnaître notre propre capacité à nous rendre heureux dans notre relation avec notre partenaire et avec nous-même.

1. L’ennui
Les moments d’ennui dans un couple sont faciles à identifier et à surpasser. L’explication physiologique du sentiment d’ennui est que l’être humain a toujours besoin d’éprouver du plaisir. La dopamine est relâchée lorsque notre cerveau est stimulé.

Le plus grand défi lors de ces moments est de ne pas mettre le blâme sur notre partenaire. On doit trouver une manière d’accepter l’évolution naturelle de la vie et de chercher des moyens de pimenter notre quotidien. Peut-être une sortie au cinéma ou cuisiner un bon repas ou peut-être discuter d’un livre. Essayez tout ce que vous pouvez !

2. Le Blues
Si on laisse l’ennui s’installer trop longtemps il risque de se transformer en blues. Plusieurs choses peuvent causer la dépression comme un événement malheureux ou des problèmes de couple qui durent depuis trop longtemps. Contrairement à d’autres maladies qui peuvent être facilement diagnostiquées grâce à des tests médicaux, la dépression est diagnostiquée selon des symptômes comportementaux comme la fatigue extrême, le sommeil perturbé, l’anxiété, le pessimisme, une mauvaise estime de soi etc.

Souvent, ceux qui souffrent de dépression croient qu’ils peuvent s’en sortir seuls, d’autres taisent leur peine en consommant des médicaments ou en se noyant dans la drogue et l’alcool ou encore en travaillant de longues heures pour se distraire du vide qu’ils ressentent.

En cherchant une réponse à notre mal être, on se tourne souvent vers notre relation de couple en la blâmant et en la qualifiant d’inadéquate. Mais la réalité est que les relations et les mariages sont tous imparfaits car nous sommes humains et la perfection n’existe pas.

Si on est malheureux on ne peut pas automatiquement voir notre couple comme étant la source de notre mal être. Car la relation en elle-même n’est pas la cause de notre souffrance. C’est notre regard et notre interprétation de nos expériences, de nos émotions et de notre couple qui doivent être l’objet de notre préoccupation.



3. La trahison
La trahison peut prendre plusieurs formes, du manque de soutien de votre partenaire envers vous jusqu’à l’infidélité en passant par des promesses non tenues, des déceptions financières et le non-respect de la vie privée.

L’infidélité est particulièrement difficile à surmonter et parfois la seule solution est pour les deux partenaires de trouver le courage d’aimer et de pardonner. Ce n’est pas chose facile mais c’est faisable.

4. La perte de connexion
En tant qu’humains notre cerveau est constitué de telle manière à être connecté. Plusieurs études démontrent que se toucher, se prendre dans les bras et faire partie d’une relation amoureuse nous aide à vivre plus longtemps, en meilleure santé et plus heureux. Alors comment pouvons-nous gérer la colère et le conflit qui font partie du quotidien de tous les couples et éviter la perte de connexion ?

Le secret est de gérer notre amour comme on gère notre compte bancaire, en faisant des « dépôts » plus grands que nos « retraits ». Écoutez, soutenez, touchez, excusez-vous, appréciez et surprenez peu importe ce qui peut arriver. On doit faire ces gestes autant que possible pour les retrouver dans nos moments de besoin.

5. La mauvaise humeur
Quand tout va bien et qu’on est de bonne humeur, il est plus facile d’agir positivement, de garder nos promesses envers notre partenaire et il est même agréable de voir nos problèmes et nos colères et de les résoudre en un clin d’œil.

Mais dans nos mauvaises journées rien de tout cela n’est facile et c’est tout à fait normal de se sentir de la sorte.

Demandez-vous comment votre mauvaise humeur affecte votre productivité au travail. Demandez-vous : comment est-ce que je traite mes collègues et mes clients ? Maintenant demandez-vous : comment est-ce que je traite mon partenaire ? Vous vous rendez certainement compte que vous faites plus d’efforts au travail qu’avec votre partenaire.

Si vous voulez créer de la confiance dans votre relation, vous devez garder vos promesses, votre générosité et vos manières intactes même si vous vous sentez mal. Vous êtes capables de faire les changements nécessaires. Ne vous concentrez plus sur le comportement de votre partenaire mais plutôt sur le vôtre car c’est le seul sur lequel vous avez le contrôle et c’est la seule manière que vous pourrez faire une différence.

Lire la suite de l'article