2 questions pour savoir si votre couple va durer

les-20-pays-les-plus-heureux-et-tristes-du-monde

Comment associer l’amour aux chiffres et aux statistiques alors qu’il n’est qu’irrationalité et émotion ? L’enquête de deux économistes de l’Université de Virginie pourrait vous surprendre : ils se sont penchés sur l’amour de manière très rationnelle. Leora Friedberg et Steven Stern ont ainsi comparé les réponses de plusieurs couples à 2 questions concernant la qualité de leur mariage, et le taux de divorce après 6 ans.

Voici les deux questions qui font partie du National Survey of Families and Households, effectué par l’Université du Wisconsin :

1. À quel point êtes-vous heureux dans votre mariage comparativement à votre niveau de bonheur si vous n’étiez pas marié ? (bien pire / pire / pareil / mieux / bien mieux)

2. Comment pensez-vous que votre partenaire a répondu à cette question ?

Les chercheurs ont interrogé 4242 ménages entre 1987 et 1988 et les ont questionnés une deuxième fois 6 ans plus tard, entre 1992 et 1994. Selon les résultats, seulement 40,9% des couples ont répondu correctement à la deuxième question. Cela signifie que dans près de 60% des couples, la vision de l’autre est erronée. Un quart des couples avaient des différences majeures, soit plus d’une catégorie de différence.



Si vous répondez correctement à la deuxième question, cela veut dire que vous êtes connecté à votre partenaire et que vous savez exactement comment il se sent dans la relation. Ceux qui surestiment les sentiments de leur partenaire sont plus enclins à être exigeants envers eux, ce qui peut pousser le partenaire moins heureux dans les bras de quelqu’un de moins exigeant…

Les réponses à la première question étaient aussi très révélatrices. Les données ont montré que ceux qui pensaient être plus heureux en étant seuls ont fini seuls après 6 ans.

Qu’est-ce que ces chiffres nous disent de l’amour ?

Friedberg explique : « L’idée ici est que vous recevez du bonheur lorsque votre partenaire est heureux. Par exemple, si vous faites plus de travaux ménagers, cela peut vous enlever un peu de bonheur, mais voir votre partenaire heureux vous apportera plus de satisfaction et de joie. »

Si ces questions ne semblent s’adresser qu’aux couples mariés, elles peuvent aider les couples en général à identifier les problèmes dans leur relation qui pourraient causer la rupture. Tel que prouvé par cette étude, il est essentiel de maintenir une bonne communication avec son partenaire et de porter une attention particulière à son bonheur.

Lire la suite de l'article