18 Aliments riches en prébiotiques pour un intestin en excellente santé

18 Aliments riches en prébiotiques pour un intestin en excellente santé

Nos tripes contiennent 100 milliards de bactéries, dont la plupart sont bénéfiques. Seulement, ces bonnes bactéries meurent de faim, en raison de l’utilisation d’antibiotiques, de nettoyants antimicrobiens et de notre dépendance aux fast-foods, aux glucides simples et aux graisses saturées.

Les bactéries ont une mauvaise réputation, ce qui n’est pas surprenant, puisqu’elles sont considérées responsables de nombreuses maladies. Mais les bactéries peuvent être bonnes ou mauvaises ; tout dépend du type. En fait, certaines bactéries sont si vitales pour notre santé que les scientifiques se consacrent à l’exploration de la relation symbiotique importante qui existe entre les cellules microbiennes et les humains.

De plus en plus de gens commencent à comprendre le rôle que l’intestin joue sur leur santé globale et principalement l’importance des probiotiques dans la lutte contre les maladies chroniques. Mais, parallèlement, les prébiotiques sont tout aussi essentiels au maintien d’une bonne santé du microbiome.

Les prébiotiques ne doivent pas être confondus avec les probiotiques (bonnes bactéries pour votre intestin). Alors que les probiotiques aident à maintenir un système digestif en bonne santé et à prévenir les maladies de l’intestin, les prébiotiques sont des composés non digestibles qui aident les probiotiques à croître et à prospérer, de sorte qu’ils puissent continuer à garder votre intestin sain.





Ainsi, afin d’optimiser la santé de votre flore intestinale, vous devriez manger des aliments riches en prébiotiques. Voici une liste d’aliments qui en contiennent à intégrer à votre consommation quotidienne.

• Le jicama (yacón) le topinambour et la racine de chicorée contiennent de l’inuline, une forme de fibres prébiotiques.

• Les feuilles de pissenlit sont des légumes verts feuillus constitués de 25% de fibres prébiotiques.

• Les légumes de la famille des allium, comme l’ail, l’oignon, le poireau, la ciboulette et les oignons verts, sont d’excellentes sources de prébiotiques. Ajoutez-les à vos crudités.

• Les grains entiers et les pains de grains germés

• Le germe de blé, les grains de blé entiers

• L’avocat

• Les petits pois

• Le soja

• La peau de pommes de terre

• Le vinaigre de cidre (organique)

Nous nourrissons nos bactéries intestinales saines grâce aux probiotiques – à la fois en mangeant les bons aliments et en prenant des suppléments. Mais chacun de nous a un microbiome différent (en raison de nos gènes, de l’alimentation, de l’emplacement géographique et de l’exposition quotidienne au soleil) qui est sensible aux différentes cultures probiotiques : acidophilus, lactobacillus et bifidobactéries. Mais gardez à l’esprit que pour cultiver un microbiome diversifié et sain, les prébiotiques sont également essentiels. Donc, n’oubliez pas de manger votre avocat.

Lire la suite de l'article