10 Leçons utiles pour vivre avec bonheur la période du post-partum

La joie de la maternité est souvent suivie d’une période de dépression et d’anxiété, en raison de vos nouvelles responsabilités. Vous pourriez même perdre vos repères, s’il s’agit de votre premier-né. Voici dix leçons utiles qui vous aideront à aborder votre période du post-partum avec plus de bonheur.

1. Les choses vont être difficiles

Ne vous leurrez pas, ce n’est pas censé être facile. Votre bébé est différent. Il est sorti de votre corps et ses besoins sont les siens. Personne ne peut vous donner un manuel.

2. Personne ne connaît votre bébé mieux que vous

Aucun membre de la famille, aucun médecin, aucun livre, personne. Faites confiance à votre instinct de maman.

3. Soyez sélective sur les sites Web que vous visitez

La plupart des opinions sur les blogs de maman sont complètement polarisées et ont tendance à susciter plus d’anxiété. Veillez à prendre avec précaution les informations que vous tirez des sites Web. Le plus important, c’est d’être constamment disponible et attentionnée pour votre bébé.

4. Soyez alerte

Avoir un rappel pour nourrir votre bébé toutes les trois heures et un endroit pour vérifier le contenu, la couleur et la cohérence de chaque couche peut sembler être une bonne idée, mais ne le faites pas. Au lieu de cela, apprenez à connaître les signaux de votre bébé. Si quelque chose ne va pas, il vous le dira ; s’il n’y a rien, ne vous inquiétez pas.

5. Votre bébé pleure souvent

Il y aura des moments où vous pourrez identifier la raison, mais, parfois, vous ne serez pas en mesure de le faire. Cela ne signifie pas que vous faites quelque chose de mal ; votre bébé n’a pas d’autre moyen de communiquer. Habituez-vous à ce son.

6. Le sourire est pour bientôt

A cinq semaines, votre enfant vous regardera en face, fixera les yeux sur vous et vous sourira. Votre cœur va s’arrêter, vous oublierez les nuits sans sommeil et vous vous accrocherez à ce moment et à chaque sourire ultérieur ; vous serez émerveillée par la preuve de son amour.

7. Vous aurez mal… pendant un certain temps

Vous ressentirez des douleurs à certains endroits du corps ou pourrez subir certains troubles émotionnels, des semaines, voire des mois, après l’accouchement. N’hésitez pas à faire appel à votre médecin, en cas de besoin.

8. L’allaitement est douloureux

Les premières semaines d’allaitement sont généralement douloureuses et vous ressentez d’intenses sensations à vos mamelons, surtout si votre bébé est glouton. Votre pédiatre ou votre infirmière vous dira que c’est tout à fait normal ; cette douleur disparaitra naturellement. Puis, viendra un moment où vous allez pleurer à l’idée qu’un jour votre enfant ne sera plus accroché à votre poitrine.

9. Envisagez un supplément de lait en poudre

A un certain stade de sa croissance ou si votre corps ne peut tout simplement pas produire assez de lait pour satisfaire les besoins de votre bébé, pensez à apporter un supplément de lait en poudre pour le nourrir à satiété. Prenez conseil pour le choix du lait qui conviendrait.

10. Profitez pleinement de ces premiers moments de tendresse

Pensez à immortaliser ces premiers moments de tendresse et de pure intimité avec votre bébé, car ils vous manqueront et vous désirerez parfois pouvoir revenir quelques semaines en arrière.