Quantcast

10 Façons de sortir du rôle de victime

Trop souvent, vous vous résignez à endosser le rôle de la victime face à certaines circonstances, vous percevant comme incapable de faire quoi que ce soit. Cependant, vous avez le choix de vivre avec amour et de dominer vos craintes. Il ne s’agit pas de nier les blessures et les douleurs du passé, car ces expériences ont fait de vous la personne que vous êtes aujourd’hui. Néanmoins, vous pouvez dépasser cet inconfort. Voici dix façons de sortir du rôle de victime.

1. Regardez-vous dans un miroir

Plus vous désespérez et plus vous sombrez dans le cercle vicieux de la souffrance émotionnelle. Prenez un moment aujourd’hui pour vous regarder dans un miroir. Faites une introspection, plongez dans les profondeurs de votre âme et réalisez le pouvoir qui se trouve en vous et qui vous aidera à trouver le meilleur chemin.

2. Tenez un journal intime

Tenir un journal est un exercice de relaxation. Vous y exprimez vos pensées et vos sentiments, que vous appréciez sous un nouveau jour. Vous arrivez à votre vérité, lorsque vous écrivez votre journal intime ; alors pourquoi ne pas commencer aujourd’hui.

3. Commencez à méditer

Il y a beaucoup de bienfaits psychologiques, émotionnels et physiques à méditer. En prenant le temps de méditer, vous allez puiser au fond de vous votre capacité à retrouver l’épanouissement. Vous prenez soin de vous, ce qui laisse moins de place au sentiment de victimisation.

4. Écrivez votre propre histoire

Tout le monde a une histoire, une histoire spéciale et unique. En l’écrivant, vous prenez la responsabilité de votre vie. Vous travaillez à accepter votre passé, tout en devenant totalement présent dans votre vie. C’est là que réside toute la beauté de votre histoire.



5. Faites la liste de vos ressentiments et séparez-vous d’eux

Les ressentiments nuisent à votre bien-être général. En les identifiant, vous leur donnez moins de pouvoir et vous réalisez que vous n’êtes pas victime des circonstances. Ne laissez rien ni personne vous empêcher de vivre pleinement.

6. Pardonnez-vous

Le passé, c’est le passé et il ne sert à rien d’y vivre. Plus vous le faites, plus de douleur vous ressentez ; alors pardonnez-vous.

7. Priez pour les malades et pour ceux qui souffrent

La plupart des gens sont malades et souffrent à leur manière. Plus vous prierez pour les autres, plus vous serez connecté à vous-même et plus vous vous approcherez de l’amour authentique qui se trouve à l’intérieur de vous. Vous éprouverez plus de compassion.

8. Parlez-vous, aux moments de souffrance

Lorsque vous remarquez que les sentiments de honte ou de culpabilité se manifestent, parlez-vous et autosuggestionnez-vous positivement. Réconfortez-vous constamment et faites la place aux affirmations positives.

9. Écrivez vos buts

La victimisation vous emprisonne et vous immobilise. En écrivant vos buts, vous travaillerez à les atteindre et cela vous inspirera de nouvelles actions et vous ouvrira de nouveaux défis.

10. Ayez un réseau de soutien

L’homme est un Être sociable et votre entourage est vital. Créez un tissu relationnel qui vous encourage, vous motive et ne vous laisse pas vous morfondre sur le passé ; vous abandonnerez la mentalité de victime. Choisissez bien votre entourage.

Lire la suite de l'article